Nous contacter: + 45 6966 3060
PolarTech - Mukkerten 21 - DK - 6715 Esbjerg N

FAQ

Foire aux questions

Qu’est-ce que la projection de neige / glace carbonique ?

Le principe de la projection de neige carbonique est un branchement à du CO² liquide. Dans le pistolet de projection, le liquide se transforme en particules de glace carbonique. Les particules de glace carbonique (CO²) subissent une accélération supérieure à 150 m/s. L’accélération des particules est assurée par de l’air comprimé. Les particules sont appliquées à l’aide d’un tuyau et d’un pistolet de projection, comme dans toutes les méthodes de projection de particules. Les particules de CO² se vaporisent dans l’atmosphère après avoir heurté la surface visée. Il ne reste aucune trace du matériau de nettoyage. La saleté ôtée tombe au sol et doit être balayée ou aspirée.

Qu’est-ce que la glace carbonique ?

La glace carbonique est la forme solide du dioxyde de carbone. Sous pression atmosphérique, la température de la glace carbonique est de – 79 °C. Ce produit n’a pas d’odeur et est non toxique, non-conducteur et ininflammable. Le qualificatif de sec indique la capacité du produit à s’évaporer au lieu de redevenir liquide. Le dioxyde de carbone est l’un des constituants naturels de notre atmosphère.

Quelle différence y a-t-il entre projection de neige carbonique et glace carbonique ?

Pendant plus de 20 ans, la projection de glace carbonique a été utilisée pour les opérations de nettoyage. Cependant, du fait du prix élevé des bâtonnets de glace carbonique (frais d’exploitation élevés), de la logistique et des investissements considérables nécessaires, le procédé a eu du mal à s’implanter.

La projection de neige carbonique répond à tous ces problèmes. Les bâtonnets de glace carbonique sont devenus inutiles (par le branchement direct aux réservoirs de CO² liquide). Le CO² liquide est disponible très rapidement, ce qui rend impossible toute rupture de stock. Le système de nettoyage déposé PolarTech sert pour des nettoyages agressifs ou délicats. Le prix de revient du CO² liquide est largement inférieur à celui des bâtonnets de glace carbonique. Presque toutes les applications de la glace carbonique sont possibles... pour un prix réellement inférieur. Le très faible poids de notre équipement le rend très facile à utiliser. Parmi les autres avantages, le moindre besoin en débit d’air.

Quels sont les éléments nécessaires pour ce procédé de projection de neige carbonique ?

Il faut de l’air comprimé, du CO² liquide en bouteilles / cuves, avec un tube plongeur ou encore de grands réservoirs et une alimentation électrique. Vous pouvez utiliser l’air comprimé du site ou un compresseur mobile externe.

Comment trouver du CO² liquide ?

Le CO² liquide peut vous être fourni par votre fournisseur local de gaz industriels. Le CO² liquide est fourni en cylindres ou bouteilles individuelles ou en grands réservoirs (remplis par le fournisseur).

Comment fonctionne ce procédé de projection de neige carbonique ?

Les particules de glace carbonique sont accélérées dans un jet d’air comprimé et décapent à une vitesse supersonique. Le nettoyage résulte de trois effets combinés :

Effet cinétique :
Lorsque les particules de glace carbonique frappent une surface à la vitesse du son, tout revêtement de cette surface se craquèle et se décolle, sans aucun dégât sur la surface initiale.

Effet thermique :
La basse température des particules de glace carbonique fragilise le revêtement, le fait craqueler et le désolidarise de son support, du fait d’une diminution d’adhérence entre le revêtement et le support. C’est ce qui permet à la glace carbonique de s’infiltrer dans le revêtement.

Effet explosif – sublimation :
Les particules de glace carbonique pénètrent dans le revêtement et sont immédiatement sublimées (passent directement de l’état solide à l’état gazeux). L’effet de volume est multiplié par 700, un effet explosif qui détache le revêtement de son support.

Pourquoi utiliser la projection de neige carbonique au lieu des méthodes traditionnelles de nettoyage ?

La projection de particules de glace carbonique est un procédé à sec. Il est non toxique, non-conducteur et non abrasif. La glace carbonique se vaporise immédiatement au contact de la surface à traiter. Ceci offre plusieurs avantages par rapport aux autres techniques classiques de projection. La projection de glace carbonique garantit qu’aucun déchet secondaire n’est généré (sable, verre, plastiques, etc.). Il devient donc possible de nettoyer des objets dont les recoins inaccessibles restent autrement obturés par les matières classiques de nettoyage par projection.

Lorsque les produits tels qu’eau, produits chimiques, solvants des autres méthodes de projection sont interdits par les autorités locales, dans la plupart des cas, la projection de glace carbonique est la seule méthode alternative.

La projection de glace carbonique présente un grand nombre d’avantages notamment pour le nettoyage des machines, l’entretien des bâtiments ou la restauration. Nombre de tâches de nettoyage peuvent être réalisées à l’aide, par exemple de l’eau (à haute ou ultra haute pression). Il en résulte des temps longs d’indisponibilité machine, d’où de considérables pertes économiques.

Les opérations de nettoyage des équipements de production induisent des temps d’indisponibilité, avec :

- démontage,

- transport des objets à nettoyer,

- nettoyage à proprement parler

- séchage / nettoyage,

- retour sur site,

- remontage sur la machine.

Le nettoyage par projection de glace carbonique permet de travailler sans démontage. Il en résulte un abaissement drastique du temps d’indisponibilité machine.

Pour quelles tâches peut-on utiliser la projection de glace carbonique ?

La projection de particules de glace carbonique peut être employée pour les opérations de nettoyage manuel ou automatique. La projection de glace carbonique convient également pour le pré-traitement des surfaces (dégraissage). Il existe ensuite des applications de cryo-ébarbage.

Dans quelles industries emploie-t-on actuellement la projection de glace carbonique ?

La projection de particules de glace carbonique est employée dans plus de 16 secteurs. Automobile, électronique/génération d’électricité, alimentation, pharmaceutique, plastique & caoutchouc, aéronautique, marine, conditionnement, fonderies, impression, bois & papier, règlement de sinistres, etc. Contactez PolarTech pour en savoir plus sur votre secteur.

Quel type de contamination peut éliminer la projection de glace carbonique ?

La projection de particules de glace carbonique élimine la contamination / les matières de surface telles qu’huile, graisse, cire, agents de démoulage, résidus de production, colle, protection anti-corrosion, matériau de polissage, traces de doigts, bitume, peinture, suie (et l’odeur de brûlé), moisissure, bactéries... entre autres.

Faut-il un post-traitement ?

Non, il suffit de balayer le matériau de surface tombé au sol.

La projection de glace carbonique est-elle conductrice ?

Non, il s’agit d’un procédé sec, non-conducteur, tant que l’air comprimé fourni est sec. Une légère condensation peut se produire brièvement, en fonction de la température ambiante. Un appareil supplémentaire de chauffage peut être installé pour éviter cette condensation.

Peut-on utiliser la projection de glace carbonique sur des surfaces chaudes ?

Oui. Il peut arriver qu’un nettoyage plus rapide et plus efficace soit dû à la chaleur de l’objet nettoyé. En général, la projection de particules de glace carbonique induit un léger refroidissement du matériau de base.

Des expériences de nettoyage à la glace carbonique sur des moules à injection chauds ont démontré que le très court refroidissement ne pose absolument aucun problème.

Le nettoyage par projection de glace carbonique est-il aussi efficace que les techniques classiques ?

Oui. Dans la plupart des cas, la projection de particules de glace carbonique est aussi efficace, voire plus, et plus rapide que les méthodes classiques.

Quelles sont les opérations de nettoyage pour lesquelles la projection de glace carbonique est plus avantageuse ?

Les principaux avantages sont le remplacement de méthodes telles que la projection de sable, la projection haute pression et le nettoyage manuel (coûteux en ressources et utilisation de produits dangereux et nocifs pour l’environnement) par la projection de glace carbonique, qui est un procédé extrêmement respectueux de l’environnement.

Peut-on utiliser la projection de glace carbonique pour des cas où les techniques classiques ne peuvent être utilisées ?

Oui. La projection de particules de glace carbonique est un processus propre et sec et peut remplacer avantageusement les méthodes classiques qui engendrent des résidus de détergent. Ce procédé a également été approuvé pour l’industrie alimentaire.

Qu’est-il impossible de nettoyer par projection de glace carbonique ?

La projection de particules de glace carbonique est un processus non abrasif, il est donc inutilisable sur une surface rugueuse.

Et la sécurité ?

Le CO² liquide est répertorié comme produit non toxique. Attention à bien respecter les instructions de votre fournisseur pour la manipulation. Pour travailler, il faut porter des protections d’oreilles, des yeux et des gants de sécurité. Au cours de l’opération, veiller à bien ventiler la zone de travail. Pour travailler dans un espace confiné comme un réservoir, il vous faut un appareil respiratoire complet.

Quelle alimentation en air est nécessaire ?

Il vous faut un air sec, sans huile et propre (sans particule). Selon l’application, il faut un débit de 0,5 à 3,5 m3/min, dans la plupart des cas. La pression dépend ici aussi de l’application et doit être comprise entre 2 et 7 bars.

À quelle distance puis-je travailler de l’alimentation en air et CO² liquide ?

Nos ensembles de tuyaux sont très légers et peu incurvés aussi ils est facile de les étendre. Le tuyau de projection (air et CO²) peut se trouver très loin de l’unité de contrôle. Il existe des tuyaux de 3, 5 7, 10 et 20 m et la perte de pression et donc de performance est très faible. Il en est de même pour les tuyaux d’alimentation en air, qui existent en plusieurs longueurs. Si vous travaillez à grande distance du raccord d’air, nous vous recommandons de passer à un diamètre inférieur de tuyau, par ex passer de 1’’ à ¾’’. Le système de tuyaux ne subit ni détérioration ni usure.

Commet tester mon application ?

N’hésitez pas à nous envoyer des échantillons de test ou à venir nous rencontrer pour tests dans nos locaux. Nous vous enverrons un court rapport contenant les résultats des tests et nos recommandations.

Une démonstration sur site est-elle possible ?

Merci de contacter PolarTech pour en savoir plus et pour obtenir un rendez-vous.

Projection de neige carbonique – La technologie du futur pour le nettoyage

Le nettoyage à la glace carbonique est utilisé depuis plusieurs années. Le plus fréquemment, c’est la forme bâtonnets ou blocs de glace carbonique qui est utilisée, avec une technologie de rasage. Ces deux technologies impliquent de lourds investissements et des frais d’exploitation élevés. Ces facteurs ont donc été jusqu’à présent des obstacles pour généraliser cette technologie de nettoyage dans l’industrie.

La technologie brevetée de PolarTech est la solution à ces problèmes.

Head office - Denmark

Polartech ApS
Bondovej 14
5250 Odense SV
+45 2872 0760

Youtube

Sur notre profil Youtube, vous pouvez voir plus de films de notre processus de nettoyage.

Cliquez ici pour accéder au profil